Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Impact des fausses couches sur la fratrie

    Et oui, perdre un enfant avant sa naissance a des conséquences !

    J’espère que la première étude de cas sur dyslexie et l’immigration vous a plu. Voici une autre situation que j’aborde avec beaucoup d’empathie car il s’agit des fausses-couches. En général, l’enfant de la fausse-couche est attendu par ses parents. Il commence par conséquent à compter avant même de naître.

    Étude de cas express : l’importance des fausses-couches.

    Renée (prénom fictif) ne trouve pas sa place, ni au travail, ni dans sa fratrie. Plusieurs postes lui sont passés sous le nez et elle n’a pas su se mettre en avant pour se donner une chance d’évoluer. Elle se sent inutile, comme si elle n’avait pas le droit d’exister.

    Lire la suite

  • Voeux 2017!

    A tous mes frères et sœurs en Humanité

     

    Tout d’abord, un grand MERCI pour votre confiance, votre fidélité à lire cette Newsletter, vos commentaires, votre engagement à vous sentir mieux, à être vous-même, à vous respecter et à honorer la Vie.

     

    Je vous souhaite d’être alignés le plus souvent à la sagesse divine qui vous habite et d’apporter votre contribution unique au monde.

     

    Je vous souhaite de rendre grâce à la Vie pour toutes les expériences qu’elle vous apporte, chacune étant une opportunité (aux portes de l’Unité !) de mieux vous connaître, de vous déployer davantage, de lâcher ce qui vous encombre et de faire preuve de plus de discernement.

     

    Je vous souhaite de vivre en paix avec vous-même et avec les autres.

     

    Je vous souhaite de ressentir la Joie et de la partager.

     

    Je vous souhaite d’entretenir votre créativité et votre curiosité pour que votre avenir soit plus beau que votre passé.

     

    Je vous souhaite de sortir de votre zone de confort pour découvrir le monde et les êtres qui le peuplent.

     

    Je vous souhaite le MEILLEUR, tout simplement.

    Sylvie

  • Les clés pour sortir de la crise de couple

    Les clés pour sortir de la crise de couple peuvent paraître évidentes, pourtant, elles ne sont pas si faciles à mettre en place. Lorsque toute communication devient compliquée, lorsque le moindre mot est interprété de façon conflictuelle, lorsque les blessures à vif amènent chacun à se recroqueviller sur lui-même, s’ouvrir à l’autre pour sortir de l’ impasse est un vrai challenge.

    Quelles sont ces clés ?

    Lire la suite

  • Et si nous nous aimions plus légèrement en nous aidant mutuellement à grandir ?

    Quand cela va mal dans notre relation de couple, nous oscillons entre deux tendances :

    • Soit culpabiliser et considérer que tout est « de notre faute » ;
    • Soit rejeter les torts sur l’autre.

     

    Or, le couple est le lieu de tous les miroirs. Tout ce qui m’agace chez l’autre est en résonance avec une partie de moi, méconnue ou ancienne, qui cherche à être accueillie et reconnue. Tout ce que j’admire chez l’autre fait aussi écho à une partie de moi que je ne m’autorise pas à reconnaître.

    Lire la suite

  • Calendrier des stages 2017

    Voici le calendrier 2017 des stages que Moïse et moi-même co-animons. Réservez vos places au plus tôt.

     

    Calendrier 2017 des stages

    CHOISIR D’ETRE SOI

    Du 18 mars 18h au 23 mars 14h

     

    DEVENIR UN COUPLE CREATEUR

    Du 10 février 18h au 13 février 14h

     

    RESPIRATION INSPIREE (au choix)

    Du 3 mars 18h au 5 mars 18h

    Du 22 juin 18h au 25 juin 18h

    Du 13 octobre 18h au 15 octobre 18h

     

    STAGE HOMME (animé par Moïse et Alain)

    Du 3 octobre 18h au 8 octobre 14h

     

    Pour les constellations familiales et la formation aux constellations familiales, cliquez sur le lien suivant : Planning des constellations familiales

  • Famille recomposée : quelle place prendre vis à vis des enfants?

    Voici une 3ème étude de cas qui aborde la question des familles recomposées et des conditions nécessaires à une bonne harmonie « Quel place prendre vis à vis des enfants du premier lit de mon partenaire ? »

    La situation : Juliette a 37 ans. Elle a divorcé d’un premier compagnon lorsqu’elle avait 32 ans et ses deux enfants Mael et Noé sont restés vivre avec elle. Ils étaient alors âgés de 7 et 5 ans respectivement. Deux ans plus tard, elle rencontre Guillaume et ils décident de vivre ensemble. Très vite, les relations deviennent tendues. Guillaume ne supporte pas de croiser l’ex-mari de Juliette lorsqu’il vient chercher les enfants et il éprouve de la jalousie à son égard. Juliette a beau le rassurer, rien n’y fait. De plus, il critique souvent leur père devant les enfants, la façon dont il s’occupe d’eux lorsqu’il les prend le week-end et même la ressemblance que l’aîné a avec son père. Guillaume a du mal à supporter les temps d’exclusivité que Juliette consacre à ses enfants. Il dit d’ailleurs : « C’est moi ton homme et ce n’est pas normal que tu passes autant de temps avec tes enfants».

    Lire la suite