Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

CMV

  • La crise du milieu de la vie (CMV) : l’entrée dans un processus de passage

    Crise de la quarantaine, démon de midi ou encore syndrome du « nid vide », telles sont les expressions usuelles qui recouvrent une réalité universelle, quoique encore insuffisamment reconnue, celle de la crise du milieu de la vie (CMV).

    Véritable crise existentielle –à la fois psychologique et spirituelle-, cette crise de croissance est considérée comme la 2ème crise d’identité après celle de l’adolescence, ce qui fait qu’on la nomme parfois crise de la «maturescence».

    Lire la suite

  • Adultisme ou parentification : une stratégie de survie

    Boris Cyrulnik qualifie l’adultisme ou la parentification de « mécanisme de défense » et de « stratégie relationnelle coûteuse ». Il ajoute encore que ça consiste pour l’enfant à « apprendre le déplaisir de vivre par responsabilité précoce ». Etre adultisé consiste à prendre en charge de façon précoce son ou ses parent(s), à se sentir responsable de leur survie et/ou de leur bonheur au détriment de l'insouciance de l'enfance. C'est devenir sérieux avant l'âge mais finalement, rester petit dans son coeur, d'où une certaine immaturité affective!

    Lire la suite

  • France 2 et la CMV

    La CMV (crise du milieu de la vie) finirait-elle par ne plus être le secret le mieux gardé ? C’est ce que donne à penser l’émission de Delarue, prévue prochainement sur France 2.

    Sollicitée par une journaliste de France 2 pour donner quelques contacts de personnes ayant vécu la CMV, je découvre aussi la nécessité pour l’audiovisuel de pointer quelques cas spectaculaires avec changement radical de vie.

    Or, si la CMV peut effectivement amener à changer de métier et/ou de conjoint, elle amène surtout des changements en profondeur, une recherche de sens, une interrogation sur la vie, un passage à vide, voire un ralentissement du rythme de vie qui n’ont rien d’accrocheurs d’un point de vue médiatique. Et c’est là que réside le challenge que d’éclairer le spectateur sur une réalité humaine sans tomber dans la caricature, sans minimiser non plus, afin qu’en connaissance de cause cette étape de vie soit mieux vécue.

    N'hésitez pas à partager votre vécu de crise identitaire sur ce blog que ce soit de CMV ou pas !