Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Techniques thérapeutiques

  • Congrès virtuel EFT du 22 au 26 mai

    L'année dernière avait lieu le 1er Congrès Virtuel d'EFT (Emotional Freedom Technique ou Technique de Libération Emotionnelle), outil qui me tient à coeur et que je partage avec mes clients en consultation.

    Vous pouvez découvrir le 2ème Congrès cette année et accéder à une semaine de conférences gratuites en ligne avec des spécialistes de l'EFT, en restant bien calé-e dans votre siège, directement depuis chez vous!

    Inscrivez-vous maintenant pour vous assurer une place et suivre les conférences des experts, qui débuteront le vendredi 22 mai 2015 à 19h ! Dès l'inscription, vous aurez déjà plein de documents fort intéressants sur la technique et son application.


    14 conférences, 100% en ligne, demandez le programme ici

    Lire la suite

  • Conférence le 13 décembre à Périgueux : l’EFT un outil d'autonomie

    points eft femme sans legende.jpgPour ma dernière conférence de l’année, je vous donne rendez-vous


    le Vendredi 13 décembre à 20h30

    à ESPACE CORPS, rue des Francs Maçons, Périgueux (24)

    sur 

    L’EFT : un outil d’autonomie et de libération des émotions 


    Peu d’outils thérapeutiques peuvent paraître aussi simples que l’EFT (Emotional Freedom Technique).

    Pourtant, c’est un outil puissant au service d’un travail de libération personnelle de nos croyances, de nos émotions et même de certains symptômes. Un outil à portée de vos doigts !

    Vous y découvrirez ce qu’est l’EFT et comment le pratiquer à chaque fois que vous en ressentirez le besoin.

    Participation : 3 euros

    Réservation souhaitée : par mail sylviebergeron24@gmail.com

    A très bientôt.

    Sylvie B.

     

  • "EMDR, la thérapie qui chasse les démons » - émission de RTS.ch

    émission tv,emdr,thérapieC'est grâce à une des lectrices de cette Newsletter, que je suis en mesure de partager avec vous le lien suivant.

    Vous trouverez ci-après un lien pour une émission qui a été faite en Suisse sur l'EMDR, technique que j'utilise également.

    Cette technique de désensibilisation par les mouvements oculaires ou mouvements alternatifs est utilisée dans de nombreuses indications : stress post-traumatique, phobies, problème de confiance en soi, deuil...

    Je vous invite à la découvrir, c'est vraiment bien mené et très pédagogique. 

    Bonne écoute !


    http://www.rts.ch/emissions/36-9/4230512-emdr-la-therapie-qui-chasse-les-demons.html

  • L’EMDR - Quesako ?

    oeil.jpgLorsqu’un événement difficile voire traumatique n’a pu être « digéré », il continue à avoir des incidences sur nos comportements, notre physiologie et notre vie en général : pensées obsédantes, troubles du sommeil, anxiété, difficultés de concentration, maladies de peau ou digestives, etc…

    L’EMDR consiste à retraiter l’information dysfonctionnelle par des stimulations sensorielles bilatérales et alternées (balayage devant les yeux, taping sur les genoux ou stimulations sonores) tout en étant guidé par un thérapeute dûment formé.

    Peu d’outils thérapeutiques ont fait couler autant d’encre que celui-ci. Son utilisation sur des Etats de Stress Post-Traumatiques (PTSD) ou sur des phobies, notamment, a donné des résultats jugés parfois spectaculaires.

    Pour autant, pour que l’outil fonctionne, il est important de respecter quelques règles de base :

    • Instaurer une relation de partenariat entre le thérapeute et le patient qui est actif et engagé dans le processus
    • Évaluer si la demande (et parfois l’état) du patient est compatible avec l’utilisation de l’outil
    • Bien identifier l’évènement « cible » avec les émotions / sentiments et pensées associées
    • Installer des états ressources et d’auto-relaxation chez le patient
    • Distinguer cette approche d’une thérapie verbale : après la désensibilisation, on parle de ce que l’on perçoit et ressent dans l’ici et maintenant (pas d’analyse)

    Et de suivre les étapes du protocole qui va de la prise de contact et de l’évaluation à la ré-évaluation en fin de travail. En général, l’étape de désensibilisation elle-même n’est entreprise qu’en 2èmeséance si la cible est identifiée rapidement. Le nombre de séances varient selon le nombre de traumatismes ou problématiques à travailler.

     

    oeil2.jpg Indications de l’EMDR :

    • Traumatismes majeurs  : viol, attentat, accident, deuil…
    • Disputes, humiliations, maltraitance…
    • Phobies
    • Troubles chez l’enfant

    Un livre accessible à tous, pour en savoir plus :

    « L’EMDR » de Jacques Roques – InterEditions, Dunod 2008

  • L'EFT : outil de liberté émotionnelle et d'autonomie

    C'est toujours un bonheur pour moi de partager de nouvelles techniques qui enrichissent ma pratique et favorisent l'autonomie des personnes que j'accompagne. Il en va ainsi de l'EFT (Emotional Freedom Techniques) ou techniques de libération ou mieux encore comme le dit Louise Gervais de liberté émotionnelle.

    Cette technique énergétique part du postulat que "toutes les émotions négatives sont dues à une perturbation dans le système énergétique du corps". Il ne s'agit donc plus ici d'aller comprendre la cause de la perturbation mais de libérer l'énergie bloquée. Créée par Gary Craig, lui-même inspiré par les travaux du psychiatre le Dr Roger Callahan, cette approche vise à libérer l'émotion bloquée en stimulant des points précis sur les méridiens (sur le visage, le haut du corps et les mains) tout en se centrant sur son problème. Il va s'agir ainsi de faire des rondes de tapotements sur ces points jusqu'à disparition complète de l'émotion ou de la senstion et/ou jusqu'à émergence d'un nouvel aspect du problème.

    Par exemple, si je me sens triste d'avoir été quittée par mon compagnon, une ou plusieurs rondes de tapotements peuvent faire disparaître la tristesse et faire émerger la colère ou une autre situation d'abandon plus lointaine.

    Les indications sont vastes : traumatismes, syndrome post-traumatique, phobies, dépendances, anxiété, dépression, toutes émotions difficiles ainsi que la transformation de croyances limitantes ("je n'y arriverai jamais", "je ne vaux rien") et les malaises et douleurs physiques.

    Protocole de base :

    • concentration sur le problème
    • évaluation de l'intensité (sur une échelle de 0 à 10)
    • inversion psychologique (phrase du type "je m'aime même si j'ai (ce problème) en stimulant un point)
    • ronde de tapotements sur certains points accompagnée d'une phrase de rappel du type "ce problème de..."
    • réévaluation pour mesurer l'évolution des progrès en fin de ronde

    Louise Gervais, avec la sensibilité qui la caractérise, invite à écouter différemment ce que dit le patient lorsqu'il parle, par exemple, de "serrement" dans la gorge. Est-ce que le mot "serment" fait sens pour lui, dans son histoire ou dans celle de ses ancêtres ? Des liens sont faits, des histoires de vie non pacifiées peuvent ainsi être honorées (et non oubliées) avant de retourner dans les mémoires. Ceci permet ainsi de vivre enfin pleinement l'instant présent...

    Vous trouvez tout ceci bizarre ! C'est vrai !

    Mon expérience, c'est que ça marche avec de la persévérance et de la précision.

    Tout ce qui précède n'est qu'une mise en bouche. Pour aller plus loin, je vous invite à consulter les sites suivants :

    www.emofree.com

    www.wisdombeing.com (site de Louise Gervais)

    www.technique-eft.com (site sur lequel vous pouvez récupérer le manuel de l'EFT gratuitement)

    ou encore à lire le livre de Sophie Merle "EFT, psychologie énergétique" aux Editions Médicis