Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Vivre c'est expérimenter !

    colombe.jpgAvez-vous remarqué combien nous baignons dans un contexte qui invite à la peur, à la prise de risque zéro, au rétrécissement de l'être au profit d'un consumérisme, d'une recherche du plaisir immédiat et d'un nombrilisme stérile ?

    Au final, tout ceci amène à vivre petit, dans les apparences et dans la fermeture.

    Alors que notre Etre aspire à s'expanser, à relationner, à oser poser des actes qui le rapprochent de sa vérité fondamentale, à expérimenter pour avoir du retour, pour déterminer si cela contribue à son évolution ou pas.

    Alors osons vivre vraiment en expérimentant, plutôt que sur-vivre... Ceci contribue à restaurer l'estime de soi et la confiance en soi.

    A ce propos, il me revient un petit conte :

    confiance en soi,affirmation de soi,feedbackC'est l'histoire d'un petit poisson qui vit dans une toute petite mare. Comme il est plus petit que les autres, ses comparses le bousculent souvent et l'empêchent d'accéder aux délicieux insectes qui viennent parfois se poser sur la mare. Ils sont arrogants, se moquent de sa petitesse et dorment toute la journée dans les coins les plus frais de la mare.

    Un jour, un gros orage fait monter le niveau de la mare et le petit poisson découvre un filet d'eau qui semble l'amener ailleurs. Il tente d'inviter ses comparses à le suivre, mais tous se rient de lui. Alors, il décide de suivre son impulsion et s'engager dans le filet d'eau qui aboutit plus tard sur un ruisseau. Il est émerveillé de découvrir tout un monde nouveau : des plantes aquatiques, d'autres variétés de poissons, des roches accueillantes sous lesquelles il peut se reposer. Et en lui même il se dit : "comme c'est dommage que mes compagnons ne connaissent pas cela !" Bref, un beau jour, il arrive à la mer et là, c'est l'extase ! L'immensité, les odeurs salines, les vagues. Tout un monde qui s'ouvre à lui et qu'il peut désormais partager avec ses nouveaux compagnons de voyage...

    Et alors, me direz-vous : que sont devenus ses comparses de la mare ? Et bien, un beau jour de canicule comme nous en connaissons en ce moment, la mare s'est asséchée et ils sont tous morts !

  • L’EMDR - Quesako ?

    oeil.jpgLorsqu’un événement difficile voire traumatique n’a pu être « digéré », il continue à avoir des incidences sur nos comportements, notre physiologie et notre vie en général : pensées obsédantes, troubles du sommeil, anxiété, difficultés de concentration, maladies de peau ou digestives, etc…

    L’EMDR consiste à retraiter l’information dysfonctionnelle par des stimulations sensorielles bilatérales et alternées (balayage devant les yeux, taping sur les genoux ou stimulations sonores) tout en étant guidé par un thérapeute dûment formé.

    Peu d’outils thérapeutiques ont fait couler autant d’encre que celui-ci. Son utilisation sur des Etats de Stress Post-Traumatiques (PTSD) ou sur des phobies, notamment, a donné des résultats jugés parfois spectaculaires.

    Pour autant, pour que l’outil fonctionne, il est important de respecter quelques règles de base :

    • Instaurer une relation de partenariat entre le thérapeute et le patient qui est actif et engagé dans le processus
    • Évaluer si la demande (et parfois l’état) du patient est compatible avec l’utilisation de l’outil
    • Bien identifier l’évènement « cible » avec les émotions / sentiments et pensées associées
    • Installer des états ressources et d’auto-relaxation chez le patient
    • Distinguer cette approche d’une thérapie verbale : après la désensibilisation, on parle de ce que l’on perçoit et ressent dans l’ici et maintenant (pas d’analyse)

    Et de suivre les étapes du protocole qui va de la prise de contact et de l’évaluation à la ré-évaluation en fin de travail. En général, l’étape de désensibilisation elle-même n’est entreprise qu’en 2èmeséance si la cible est identifiée rapidement. Le nombre de séances varient selon le nombre de traumatismes ou problématiques à travailler.

     

    oeil2.jpg Indications de l’EMDR :

    • Traumatismes majeurs  : viol, attentat, accident, deuil…
    • Disputes, humiliations, maltraitance…
    • Phobies
    • Troubles chez l’enfant

    Un livre accessible à tous, pour en savoir plus :

    « L’EMDR » de Jacques Roques – InterEditions, Dunod 2008

  • Stage d’été 2011 "Choisir d’être soi » Dordogne/Ardèche

    coquillage.jpgMoïse et moi-même sommes toujours excités à l’orée de nos animations d’été...

    Quelles vont être les énergies des groupes, comment allons-nous réussir à créer les conditions nécessaires au travail en profondeur, quelle nouvelle alchimie va se créer entre les hôtes du lieu d’accueil et nos stagiaires?

    Les annonces dans Biocontact et dans Psychologies Magazine paraissent depuis quelques mois et nous avons des contacts avec vous sur les modalités et le contenu des ateliers (ce qu’on peut vous en dire sans vous priver de la découverte !). Après, c’est affaire de feeling, de disponibilité, de moyens, d’oser poser un acte qui peut paraître risqué puisqu’il expose à l’inconnu !

    A ce jour, il reste encore des places en DORDOGNE uniquement ! Le nombre de places est limité à 14, alors n’attendez pas trop.

    Une aventure humaine à vivre pour restaurer la confiance en soi et se déployer au mieux de ses potentialités. Pour vous inscrire, vous pouvez aussi télécharger directement les documents suivants :

    papillon crop circle.jpg

    Bulletin 2011MB Choisir d etre soi.pdf ; FLYER 2011Choisir d-etre soi.pdf 

    et consulter les retours des anciens stagiaires sur www.choisirdetresoi.fr

    Coût : 590 euros + frais d’hébergement en pension complète (environ 55 euros/jour). La nourriture est à tendance bio-végétarienne, délicieuse et copieuse. Un plaisir de l’oeil et des papilles. Même les adeptes des steaks tartares n’en reviennent pas !

    Horaires : arrivée le 1er jour à 18h et clôture le dernier jour à 14h après le déjeuner.

    Durée : 5 jours en résidentiel pour se rencontrer, s’écouter, se libérer et se déployer.

    Au plaisir de vous accompagner bientôt...

    Lieux 

    Dates 2011

    Adresse / Gare 

    ARDECHE 

    13 au 18 août  clôturé

    Monteil – Le Crestet 07 (Gare de Valence)

     

    DORDOGNE 


     

    Terre de Jor – La Terre pointue – St Léon s/Vézère 24 (Gare Les Eyzies)

    31 juillet au
    5 août