Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Poème : Ecoute

Ecoute, sinon ta langue te rendra sourd ! (Sitting Bull, chef indien)

Voir un poème sur l'écoute ci-après.

A toi homme agité, balloté de tous côtés, toi qui fatigué à force de raisonner,

Arrête quelques instants!

Laisse de côté, soucis, problèmes, agitations mondaines!

Décharge ton fardeau.

En ton cœur, rentre, assieds toi!

Prends ton temps, tu es chez toi.

Et dans le silence lumineux du dedans, écoute!

Écoute bien, et tu entendras le battement primordial oublié mais vivant qui résonne et t’appelle doucement.

Père! Cries tu, cela t’a échappé!

Tu sais qu’issu de lui, tu retournes à lui.

A l’extérieur bruits et discordances, à l’intérieur paix et transparence, écoute encore, ce qu’il te dit.

Ton cœur qui bat, n’est autre que son cœur qui t’appelle.

 

(Je n'ai pas retrouvé l'auteur. Si quelqu'un le connaît je rajouterai son nom)

Écrire un commentaire

Optionnel