Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lecture - Page 2

  • Contes d’éveil pour les adultes au coeur d’enfant...

    Vous l’avez peut-être remarqué, j’adore les histoires inspirantes. Je me suis risquée à en écrire quelques une d’ailleurs qui m’ont permis d’aborder des sujets parfois difficiles.

    Or je viens de « retomber » sur un livre que j’avais acheté il y a des années « Contes d’éveil pour les adultes au coeur d’enfant...» de Andrey Harvey (Editions de Mortagne). Quel régal de le redécouvrir!

    Le conte que j’ai envie de partager avec vous est celui de « La chasse aux J’AURAIS-DONC-DÛ ». Il est magnifiquement raconté dans le livre, mais je vous en fait ici un bref résumé moins poétique toutefois. Cliquez sur le lien ci-dessous si cela vous intéresse :


    Cette histoire raconte celle d’un jeune homme qui vit dans le Royaume de la sérénité, là où tout le monde est bien portant, confiant, heureux et ouvert aux autres. Notre héros entend parler d’un autre monde où les gens vivent dans la morosité, la peur et la culpabilité, symbolisés par des méchantes bestioles qui les piquent ! Tout enthousiaste de vérifier si ce monde existe réellement, il part à l’aventure et s’y retrouve plongé. Au début, il est encore plein de sa belle énergie. Mais au bout d’un moment, il se fait piquer par les bestioles et commence à déprimer et surtout à s’en vouloir d’avoir agi comme ceci et de ne pas avoir agi comme cela. Vous l’aurez compris, il a été piqué par la bestiole «J’AURAIS-DONC-DÛ ».

    contes d’éveil,culpabilité,regrets,se pardonnerIl perd un ami cher dans ce nouveau monde qu’il regrette d’avoir mal accompagné puis décide de rentrer chez lui dans le Royaume de la sérénité. Il se ressource doucement mais reste empoisonné par le fameux virus et finit même par le passer à d’autres. Les sages du Royaume se réunissent et tentent d’éradiquer le fléau en le tuant mais c’est finalement un enfant qui leur montre la solution en chantant.... Ce n’est pas en voulant tuer la CULPABILITÉ qu’on l’élimine, c’est en l’accueillant avec discernement et humour. Ainsi, la bestiole n’est plus nourrie !!

    contes d’éveil,culpabilité,regrets,se pardonner

    Je voulais partager cette histoire parce que la culpabilité est avec la peur l’une des sources de notre mal-être. Elle nous coupe littéralement de notre force de vie et du présent en nous ramenant sans cesse vers le passé.

    Le mieux est donc de la repérer de l’accueillir et de tenter de faire ce qui est juste dans l’instant. C’est de toute façon la seule chose constructive pour nous et pour les autres que nous puissions faire. Pour vous aider, vous pouvez aussi tapoter sur les points de l’EFT (voir mon article sur l’EFT) et dire « Même si j’ai une culpabilité par rapport à... je m’aime et je m’accepte" (3 fois sur le point Karaté), puis sur tous les points, vous tapotez « cette culpabilité ou ces regrets de... ». A vous de jouer.

    Et vous, quels sont les regrets et culpabilités que vous entretenez bien malgré vous ? Et s’il était temps de vous accueillir, de vous pardonner et de faire de votre mieux dans l’instant présent ?

    Belle journée à tous.

  • Evoluer avec son lieu de vie - article de Moïse dans Sacrée Planète

     

    sacreePlanete.jpg

    Découvrez l'article de mon mari Moïse Bergeron dans le magazine SACREE PLANETE du mois de Juin/Juillet.


    La maison est « notre deuxième enveloppe ». Elle est la représentation matérialisée de l’individu (l’habitant), du couple et des intrications familiales. 

    Le type de lieu et d’aménagement, ainsi que les problématiques de l’habitat, sont symboliques de la vie et de l’histoire de ses habitants. 
    .../...
    A l’âge des premiers dessins, l’enfant a encore cette perméabilité de dessiner à la fois la façade extérieure de sa maison idéale et d’agrémenter l’intérieur, comme par transparence.
    Du point de vue de l’enfant, cette maison originelle, tout comme l’utérus, n’a pas besoin de frontières puisqu’elle représente le monde lui-même. 

    Pour lire la suite je vous invite à acheter le magazine "Sacrée planète" de juin/juillet. Vous y trouverez son article sur la géobiologie intégrative(R). 

  • Quelques citations sur l’amour...

    citations sur l’amour,alain rioux,st valentinalentinJe partage avec vous quelques citations choisies sur l'amour, grâce à la générosité d'Alain Rioux (Québec). Belle St Valentin à tous !

    
Aimer quelqu'un ne relève pas seulement de la puissance du sentiment mais d'une décision, d'un jugement, d'une promesse. 
Erich Fromm (psychanalyste américain d’origine allemande, 1900-1980)



    
La leçon la plus importante pour chacun de nous est celle de l'amour inconditionnel, tant envers les autres que pour nous-même. 
Elisabeth Kubler-Ross (psychiatre américaine)



    Aimer, c'est essentiellement vouloir être aimé. 
Jacques Lacan (médecin, psychanalyste français, 1901-1981

    La seule véritable fin de l'amour est l'évolution spirituelle ou humaine. 
Scott Peck (psychiatre américain)



    L'amour est un choix délibéré. Deux personnes ne s'aiment vraiment que lorsqu'elles sont capables de vivre l'une sans l'autre mais choisissent de vivre ensemble.
 Scott Peck (psychiatre américain)



    L'amour, c'est la volonté de se dépasser dans le but de nourrir sa propre évolution spirituelle ou celle de quelqu'un d'autre.
 Scott Peck (psychiatre américain)



    C'est là le fond de la joie d'amour, lorsqu'elle existe : nous sentir justifiés d'exister. 
Jean-Paul Sartre (Philosophe et écrivain français, 1905-1980)


    Ceux qu'on aime, on ne les juge pas.
 Jean-Paul Sartre (Philosophe et écrivain français, 1905-1980)


    

Le secret du bonheur en amour, ce n'est pas d'être aveugle mais de savoir fermer les yeux quand il le faut. Simone Signoret 

  • Pour ceux qui ont raté ma conférence sur la Loi d’Attraction!

    femme lecture.jpgVoici quelques livres intéressants sur le sujet que j'ai développé hier soir. J'organiserai prochainement d'autres conférences sur le sujet. Bonne lecture à tous !

    Le secret de la loi d’attraction – Marcelle della Faille

    Les 11 lois de la réussite – Anthony Robbins

    Les 7 lois spirituelles du succès – Deepak Chopra

    Réfléchissez et devenez riche – Napoléon Hill

     

  • Un livre à dévorer pour finir ses vacances "Le Don de Qâ"

    femme lecture2.jpgIl y a peu de livres qui marquent autant l'esprit que celui-ci.

    C'est un livre qui commence comme une aventure un peu loufoque et qui au fil des pages se transforme en livre initiatique.

    C'est un livre qui nous transporte dans un univers d'Amour pour la Création, la Nature, l'ouverture du coeur. Un livre qui secoue, qui enchante, qui émeut, qui retourne... Il nous fait entrer dans l'univers des chamans de l'Amazonie et de ses richesses naturelles et culturelles. Il nous pousse à ouvrir notre coeur à la différence et au respect mutuel.

    Un livre qu'il est difficle de lâcher dès que les quelques 100 premières pages sont dépassées.

    J'ai adoré. Peut-être l'aimerez-vous aussi. Bonne lecture !

    Cliquez sur ce lien ci-après pour le consulter sur Amazon.

     

  • Comment mieux communiquer avec la Communication Consciente

    cnv,communication non violente,comment mieux communiquer,comment gérer les conflits,respect,bienveillanceL’art de la communication nécessite d’être mis en œuvre. Les méthodes ne manquent pas pour nous indiquer comment réussir à mieux s’exprimer, se faire comprendre, créer du lien avec notre interlocuteur, dénouer les conflits. Pourtant," l’autre" semble toujours évoluer dans un monde dont les portes d’accès sont bien peu accessibles !

    La Communication Consciente, appelée aussi Communication Non Violente (CNV), vise à mettre en place une communication respectueuse de soi et de l’autre. Bien que parfois caricaturale dans sa mise en œuvre, elle a l’immense mérite d’inviter à une posture (de respect, d’écoute, de connection) et de proposer une méthode d’expression en 4 étapes :  

     

    1. Observer et partir des FAITS, de la situation.
    2. Identifier puis exprimer les SENTIMENTS que la situation et les faits provoquent. Cela suppose de faire le tri entre les sentiments, les jugements et interprétations.
    3. Clarifier le BESOIN qui est touché derrière le sentiment.
    4. Faire une DEMANDE concrète et négociable, exprimée de façon positive et précise.

     Ce qui peut donner concrètement :

     « Lorsque tu me dis que je suis « nul » pour peindre les volets, je me sens blessé. J’ai besoin de soutien de ta part pour apprendre et que tu me dises concrètement comment je peux m’améliorer progressivement. »

     Pas évident non ?

     Les écueils sont nombreux :  

    • éviter les jugements de l’autre en retour ou les interprétations (il fait ça, donc ça veut dire ça)
    • dire JE plutôt que le TU QUI TUE
    • développer son vocabulaire autour du RESSENTI, car ce n’est pas culturel d’exprimer ce qui se passe pour nous
    • redécouvrir nos besoins :
      • physiologiques
      • de sécurité
      • de compréhension
      • de créativité
      • d’amour, d’intimité
      • de jeu
      • de repos, de détente, de récupération
      • d’autonomie
      • de sens, de connection, etc...
    • sortir de la lutte de pouvoir et de la compétition (du qui a tort et qui a raison !)
    • sortir de la peur de se dévoiler, d’être manipulé, d’obtenir un refus face à sa demande, etc...
    • formuler une demande de façon constructive et pas un exigence (ce que je souhaite et non ce que je ne veux pas, car le cerveau n’entend pas la négation !)

    Pour en savoir plus, je vous recommande 2 livres de référence sur la CNV (cliquez sur le lien si vous voulez accéder au complément d'information sur Amazon) :

    • Les mots sont des fenêtres (ou bien ce sont des murs) : Introduction à la Communication Non Violente de Marshall-B Rosenberg 
       

     et

    • Cessez d'être gentil, soyez vrai : être avec les autres en restant soi-même de Thomas d'Ansembourg
     
    Belle lecture !

    Si vous avez aimez cet article et souhaitez recevoir les nouveautés, inscrivez-vous à la Newsletter en haut et à gauche,c 'est gratuit !