Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Oser, c’est risqué !

    3 singes humains.jpgRire, c'est risquer de paraître idiot.

    Pleurer, c'est risquer de paraître sentimental.

    Aller vers quelqu'un, c'est risquer de s'engager.

    Exposer ses sentiments, c'est risquer d'exposer son moi profond.

    Présenter ses idées, ses rêves à la foule, c'est risquer de les perdre.

    Aimer, c'est risquer de ne pas être aimé en en retour.

    Vivre, c'est risquer de mourir.

    Espérer, c'est risquer de désespérer.

    Essayer, c'est risquer d'échouer.

    Mail il faut prendre des risques, car le plus grand danger dans la vie, c'est de ne rien risquer du tout !

    Celui qui ne risque rien ne fait rien, n'a rien, n'est rien. Il peut éviter la souffrance et la tristesse, mais il n'apprend rien, ne ressent rien, ne peut ni changer, ni se développer, ne peut ni aimer, ni vivre.

    Enchaîné par sa certitude, il devient esclave, il abandonne sa liberté.

    Seuls ceux qui risquent sont libres.

    (Auteur inconnu)

  • Boostez votre confiance en soi par la "dynamique mentale"

    ecoute.jpgLa "dynamique mentale" est une méthode inspirée de la sophrologie avancée et du training autogène. Elle permet de tirer le meilleur parti de soi-même et d'utiliser les pouvoirs secrets de notre cerveau.

    Les bénéfices de cette approche sont nombreux :

    • Retrouver un calme intérieur, 
    • Eliminer l'anxiété, l'angoisse,
    • Améliorer sa santé et son niveau d'énergie en se ressourçant, etc...

    Comme il n'est pas toujours facile de suivre un séminaire sur ce thème, vous pouvez aussi travailler tranquillement depuis votre domicile, grâce à une série de 6 CD audio enregistrés.

       http://www.club-positif.com/psp/produits/item.php?id=80a143313

    Un façon différente de s'occuper de soi !

    Belle découverte...


     

  • Réussir au féminin, c’est possible !

    Bannière Rectangle

    Les femmes à l’honneur sur Internet !


    Du 25 juin au 1er juillet, aura lieu le 1er sommet virtuel Réussir au Féminin.

    14 experts, qui représentent une réussite dans leur domaine, partageront leurs meilleures recettes de succès.

    Inscrivez vous gratuitement à l'évènement Web 'Réussir Au Féminin'

    Pendant une semaine, vous aurez accès gratuitement à 2 conférences par jour sur des aspects variés de la réussite :

    • Booster sa confiance en soi,
    • Apprendre le lâcher prise,
    • Apprivoiser l’argent,
    • Multiplier ses sources de revenus,
    • Découvrir le marketing au féminin,
    • Prendre conscience de ses richesses,
    • Réussir sa vie affective….

    Il y aura bien d'autres sujets abordés cette semaine là. Pour avoir bénéficié de conférences web sur le "Sommet de la réussite" il y a quelques mois, je ne peux que vous dire que cette approche est riche d'enseignements...

    Au delà du contenu, il y aura surtout des exercices pratiques pour vous mettre sur la voie de la réussite. Les experts ne vont pas seulement vous expliquer ce qu'ils font pour réussir, ils vont aussi vous aider à AGIR pour plus de succès dans votre vie.


    Comment faire ?

    C’est simple, il vous suffit de cliquer et de vous inscrire sur le lien suivant : Inscrivez vous gratuitement à l'évènement Web 'Réussir Au Féminin'.

    Chaque soir, vous aurez accès à 2 webconférences d'une heure chacune, tout en étant tranquillement installé chez vous.

    Et vous savez quoi ? C'est totalement gratuit !

    Alors, ouvrez vos écoutilles et faites en profiter vos ami(e)s...

    Bien à vous.

    PS : cliquez simplement sur le lien orange :

    Inscrivez vous gratuitement à l'évènement Web 'Réussir Au Féminin'

  • Voir tout comme un cadeau - Interview de Alice Herz Sommer

    Voici une vidéo qui m'a été partagée et qui m'a profondément touchée. Touchée par la simplicité de cette femme de 108 ans, déportée pendant la guerre en camp de concentration avec son fils de 5 ans. Touchée par son regard optimiste, d'ouverture et de compassion.

    Comme la personne qui me l'a adressée, je partage à mon tour cette vidéo.


  • Les 12 règles d’or parentales !

    éduquer son enfant,règles,double contrainte,codage croisé,cohérence,cadreVoici quelques pistes pour grandir en tant que parents car nous éduquons nos enfants et eux ils nous élèvent !

     

    1. Gratifier la cohérence et ne pas cautionner l'incohérence. C'est à dire encourager les comportements qui vont bien et relever ceux qui posent problème. Cela veut dire aussi, ne pas fermer les yeux sur ce qui ne va pas pour préserver la relation OU ne pointer QUE ce qui ne va pas !
       
    2. Réhabiliter le droit à l'erreur. Nous apprenons en osant faire et donc en faisant des erreurs. Celles-ci ne sont que des opportunités de rectifier le tir et de continuer à avancer en tirant les enseignements nécessaires.
       
    3. Laisser l'enfant vivre pleinement chaque étape de sa vie d'enfant. Pour prendre une métaphore, ce n'est pas en tirant sur une carotte qu'on la fait grandir plus vite. Je ne confie donc pas de responsabilité à l'enfant au-dessus de son âge, je ne me confie pas à lui (c'est moi l'adulte et lui l'enfant, il n'est pas mon confident). Il a aussi le droit de rêver et de ne RIEN faire car ça le nourrit (tout comme nous d'ailleurs, bien que nous l'ayons oublié).
       
    4. Respecter les rites de passage et les fêter. Nous manquons trop de rites qui marquent un passage entre un avant et un après. Par exemple, la jeune fille qui a ses premières règles est en train de vivre un passage. Cela peut donner l'opportunité de créer un moment priviligié (cadeau, sortie, etc...) entre elle et sa mère ou entre elle et les femmes de sa famille.

    5. Poser un cadre et des limites : les faire respecter et les maintenir en permanence. Evidemment, le cadre et les limites vont évoluer en fonction de l'âge de l'enfant. En revanche, rien n'est plus insécurisant pour l'enfant que l'absence de limites ou un cadre qui change tout le temps de façon aléatoire.

    6. Mettre son enfant face aux conséquences de ses actes.

    7. Fêter les victoires de l'enfant (ne pas le priver de ses victoires). Il s'agit de ne pas minimiser son succès, ni de pointer ce qu'il aurait pu faire mieux ! Ou encore, de ne pas s'attribuer sa réussite (c'est grâce à moi s'il a obtenu 16/20 !)

    8. Ne pas se servir de son enfant pour cautionner nos propres incohérences et stratégies d'évitement. Exemple : c'est à cause de lui si...

    9. Eviter de créer et d'entretenir des messages contradictoires (double-contrainte et codage croisé). Exemples : "si tu m'aimes, restes avec moi au lieu d'aller voir tes amis" (double-contrainte) ou encore "j'aime quand tu es obéissant" (codage croisé = je reconnais quelque chose que mon enfant n'est pas fondamentalement et par conséquent, je ne reconnais pas ce qu'il est).
       
    10. Laisser son enfant découvrir le plaisir en dehors des jupes parentales. Lui aussi a son jardin secret.

    11. Eviter de créer et d'entretenir des secrets de famille (ou les gérer avec responsabiité lorsqu'ils sont inévitables). De toute façon, l'enfant est une grosse éponge. Il capte tout au niveau corporel, émotionnel, non verbal et il sait déjà sans pouvoir nommer précisément.

    12. Exprimer par le geste et la parole l'amour qu'on lui porte. Aimer est un verbe d'action ! Le nourrir et subvenir à ses besoins est nécessaire mais pas suffisant. L'enfant retient les moments de jeu, de lecture, de partage léger passés avec lui. Il n'est pas sensible à ce que nous faisons par DEVOIR.

    A venir, les 12 conseils de la police américaine pour faire de votre enfant un "bon déliquant" !

    A lire : "Langages d'amour des enfants" de Gary Chapman. Cliquer sur le lien Amazon suivant pour en savoir plus :