Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Et si nous nous aimions plus légèrement en nous aidant mutuellement à grandir ?

Quand cela va mal dans notre relation de couple, nous oscillons entre deux tendances :

  • Soit culpabiliser et considérer que tout est « de notre faute » ;
  • Soit rejeter les torts sur l’autre.

 

Or, le couple est le lieu de tous les miroirs. Tout ce qui m’agace chez l’autre est en résonance avec une partie de moi, méconnue ou ancienne, qui cherche à être accueillie et reconnue. Tout ce que j’admire chez l’autre fait aussi écho à une partie de moi que je ne m’autorise pas à reconnaître.

 

Ainsi, chacun a sa part de remise en question pour favoriser l’amélioration de la relation. Cela nécessite une certaine humilité et de sortir du jeu « qui a tort et qui a raison », piège de l’ego qui nous enferme davantage dans plus de souffrance et de frustration.

 

Difficile, quand le conjoint réveille nos « ombres » de ne pas tomber dans le panneau et de ne pas vouloir le changer à tout prix (spécialité il est vrai souvent féminine !). La croyance est que si je vais mal, c’est que l’autre ne se comporte pas pas correctement ou ne m’apporte pas ce dont j’ai besoin. Ce faisant, je donne tout pouvoir à l’autre sur mon bien-être.

 

Et si nous reprenions les rennes de notre histoire, de notre bien-être et de notre destin en reconnaissant chacun ce qui nous appartient et nous faisons miroir de façon bienveillante ?

 

Et si nous nous aimions plus légèrement en nous aidant mutuellement à grandir ?

 

Embarquez avec nous le 15 au 18 mars 2018 en Dordogne  pour le stage « Devenir un couple créateur ». En 3 jours, vous pourrez vous poser et prendre le recul nécessaire pour avancer sur de nouvelles bases. 

 

Cliquez ci-après pour télécharger le Bulletin d'inscription et allez faire un tour sur le site www.choisirdetresoi.com

 

Écrire un commentaire

Optionnel