Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Histoire du pot fêlé qui se sentait inutile !

    Voici une histoire que j'ai reçue et que je vous offre en partage...

    histoire,pot fêlé,inutilité,dépressionIl était une fois une vieille femme qui habitait une petite maison, située à plusieurs lieues de la rivière. Pour aller y puiser de l'eau, elle devait suspendre chaque jour deux pots à un morceau de bois qui épousait la forme de ses maigres épaules voûtées, et faire lentement le chemin aller, puis retour, chargée de son lourd fardeau.

    L'un des pots était en parfait état, mais l'autre était fêlé, et, alors que le premier ne perdait pas une seule goutte d'eau, le second n'arrivait pas à conserver plus de la moitié de son précieux contenu.

    Lire la suite

  • Festival du Féminin du 14 au 16 octobre 2016

    Le prochain Festival du Féminin

    aura lieu près de Siorac en Dordogne du 14 au 16 octobre 2016

    Toutes les femmes qui souhaitent travailler sur leur féminin, vivre une expérience de sonorité, découvrir de nouveaux outils et pratiques, pour honorer le féminin en elles, sont les bienvenues.

    Cliquez ci-après pour lire le programme détaillé : Programme du Festival

    J’animerai un atelier Samedi 15 octobre de 16h45 à 18h sur le thème:

     

    « Comment pacifier un avortement? »

    Lire la suite

  • Conte de la petite Lily qui voulait juste qu'on l'aime

    Lily est une petite fille de 6 ans un petit peu triste. Un petit peu triste comme savent l’être les petites filles qui n’ont plus leur papa près d’elle. Un jour, son papa et sa maman se sont disputés et puis, du jour au lendemain, ils se sont quittés. Lily est restée avec maman. Au début, Lily a cru que papa reviendrait, que c’était une comédie que tous les deux se faisaient. « Comédie », c’est le mot que maman emploie quand elle, Lily, ne veut pas manger sa soupe par exemple. Alors, maman dit : « arrête de faire la comédie, Lily».

    Finalement, papa n’est pas revenu et maman est restée seule quelque temps jusqu’à ce qu’elle annonce qu’elle avait un nouvel amoureux. Lily trouve ça drôle que maman ait un amoureux parce que d’habitude, les amoureux c’est pour les jeunes. Enfin, maman dit qu’elle est encore jeune, mais quand même.

    Lire la suite

  • L’état amoureux : de la fusion à la confusion !

    Aime-t-on vraiment quand on est amoureux ? Drôle de question...

    "Ca m’est tombé dessus ! Dès que je l’ai vu, mon rythme cardiaque s’est mis à s’affoler, mes pupilles se sont dilatées et mes membres sont devenus cotonneux. Bien sûr, j’ai affiché un sourire béat et j’ai papillonné des cils en accrochant son regard de braise... Nous sommes tout de suite sortis ensemble et je n’ai pas attendu plus d’une nuit pour rendre les armes. Tant pis pour le qu’en dira-ton. L’amour a ses raisons que la raison ne connaît pas. Ça m’arrange!

    Depuis, c’est l’extase ! le bonheur océanique, la complétude absolue. Il est celui que j’attendais et il me rend parfaitement heureuse... tant qu’il est là ! Car dès qu’il s’éloigne, j’erre comme une âme en peine, privée de tout ressort. Nous passons tout notre temps libre ensemble. Finies les sorties avec les copines ou les cours de danse, finie la lecture et le ciné. Je m’en fiche. J’ai une pêche d’enfer et pourtant nous dormons très peu! Nous nous disons tout... et rien et piquons des fous rires entre deux parties de jeux plus torrides les unes que les autres. Je le trouve merveilleux et je le lui dis. Il est mon prince, mon héros, ma partie manquante!

    Lire la suite