Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Les abus laissent une trace dans notre ADN sur 3 générations

    Les chercheurs viennent d'identifier la trace des abus (maltraitance, abus sexuel,etc) dans notre ADN. 
    Voici une courte vidéo qui met en évidence le fruit de leurs recherches (cliquez sur le lien bleu ci-dessous).

    Des chercheurs de l'Unige ont découvert que les abus laissent une trace biologique dans l'ADN des victimes - tsr.ch - vidéo - info - 19:30 le journal.

    Emission sur rts.ch sur les abus

    Ceci conforte également les observations faites en constellations familiales précisant que les plus jeunes portent les blessures de leurs ancêtres.

    marquage adn des traumatismes,biologie,victime d’abus,intérêt de la thérapie

    Bonne nouvelle, les thérapies et les constellations familiales permettent d'en modifier la trace !

    Lire la suite

  • Continuer à aller mal : une façon de faire payer ses parents!

    Clémence est en colère. Une colère aussi vieille que ses cellules, une colère qu’elle connaît bien et qui la construite, une colère qui lui donne le droit d’être en colère contre tout ce qui la dérange : son patron, ses collaborateurs, son conjoint et même son chien !

    Clémence a bien des raisons d’être en colère. Elle a été maltraitée dans son enfance par son père et ne se souvient que des coups qu’elle a reçus, de la peur au ventre de ne pas savoir quand ils allaient tomber et pourquoi, du profond sentiment d’injustice qui alors l’habitait et l’habite toujours.

    Sa colère commence vraiment à lui poser problèmes. Ses collègues lui disent :  « on ne peut rien te dire, tu montes tout de suite dans les tours ! ». Son conjoint vient de poser un ultimatum : « si tu ne t’en occupes pas de cette colère, notre relation va mal se terminer. »

    Elle y a bien réfléchi, demandé discrètement quelques adresses autour d’elle et fait son choix au feeling. Grand saut dans l’inconnu pour sa première thérapie et la voilà face à son thérapeute (psycho quelque chose, elle ne sait plus), un homme qui plus est, qui commence ainsi :

    Lire la suite

  • Lâcher prise ou arrêter de vouloir tout contrôler!

    « Il faut lâcher prise, mais comment ». C’est le thème que m’a soumis un de mes lecteurs…  Je me suis endormie sur l’idée d’écrire un article et j’ai passé une nuit épouvantable ! Mon cerveau tentait de contrôler tout ce qui pourrait figurer dans l’article et les idées tournaient en rond dans une boucle infernale. Au petit matin épuisée, j’ai pris conscience que la simple formulation « il faut lâcher prise » est en elle-même piégeante. C’est ce qu’on appelle une double contrainte qui incite à contrôler le fait de lâcher le contrôle. Impossible donc.

    Il convient d’abord de clarifier ce qu’est le lâcher prise et aussi ce qu’il n’est pas.

    Ce que le lâcher prise n’est pas :

    • De la passivité
    • Du fatalisme
    • De la résignation
    • De la négation de notre individualité
    • L’absence d’action ou d’objectif

    Lire la suite

  • Le génogramme : outil en psychogénéalogie et parfois en constellations familiales

    arbre torduLe génogramme est la représentation visuelle de l’arbre familial. Il va bien au-delà de l’arbre généalogique conventionnel qui s’attache aux prénoms et noms, aux dates (de naissance, de mariage, de décès). Il intègre toutes les informations importantes sur chacun (accidents, maladies graves, professions,...) ainsi que les événements de vie douloureux (guerre, immigration, spoliation, faillite, abus sexuels, rôle pendant la guerre, enfants adultérins, etc.). Des codes sont utilisés pour représenter des hommes (carrés), des femmes (cercles), des liens de mariage, des séparations (double trait sur le lien), etc. et l’utilisation de la couleur permet de surlligner les similitudes de dates, de métiers, les événements traumatisants pour le clan, la place dans la fratrie, etc.

    La représentation visuelle permet rapidement de repérer les schémas de répétition, les loyautés invisibles, les messages cachés dans les prénoms, les adresses, les professions bien souvent réparatrices et les dynamiques à l’oeuvre en terme de constellations familiales.

     

    Lire la suite

  • Voeux 2016- saut quantique !

    Chère Soeur, Cher Frère en Humanité,

    Je te souhaite le meilleur pour cette nouvelle année et un joyeux saut quantique vers plus de toi-même !

    Pour moi cela revient à vouloir me sentir plus présente, plus à l’écoute de moi-même et des autres, plus joyeuse aussi dans l’acceptation de ce qui est, en amour avec moi et les autres.

    Et toi ? Les voeux de santé te toucheront-ils si tu es en bonne condition physique ? Les voeux de bonheur, de joie, de prospérité, d’abondance, de réussite, de réalisation, de rencontres vivifiantes, de sérénité et de paix feront-ils écho à ton aspiration intérieure. T’en donneras-tu le droit ?

    Je te le souhaite de tout coeur, quel que soit ce « bonheur » auquel tu aspires car le vrai bonheur consiste à se sentir aligné à soi-même, dans l’acceptation de son destin et dans l’enthousiasme de vivre.

    Très belle année 2016 à toi.

    Chaleureusement.

    Sylvie B 

    Lire la suite

  • Histoire des petits gestes qui paraissent inutiles

    L'Etoile de Mer

    Alors qu'il marchait à l'aube sur la plage, un vieil homme vit devant lui un jeune homme qui ramassait des étoiles de mer et les jetait à l'eau. Il finit par le rejoindre et lui demanda pourquoi il agissait ainsi.

    Le jeune homme lui répondit que les étoiles de mer mourraient s'il les laissait là jusqu'au lever du soleil.

    « Mais la plage s'étend sur des kilomètres et il y a des millions d'étoiles de mer, répliqua le vieil homme. Quelle différence cela va-t-il faire ? »

    Lire la suite