Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Les 10 bonnes raisons de faire une constellation familiale et les 3 erreurs à éviter

    constellations familiales,bordeaux,montauban,périgueux,savoie,indications,contre indications,erreurs,raisonsLes 10 bonnes raisons de faire une constellation familiale

    Bien que cette liste ne soit pas exhaustive, elle vous permet rapidement de savoir si la démarche de « Constellation Familiale » peut vous apporter un plus… Si vous êtes concerné(e) par l’une de ces raisons, alors, n’hésitez plus ! 

    1. Vous avez du mal à prendre votre juste place : dans votre travail ou dans votre famille. Vous devez batailler pour vous faire reconnaître ou encore vous avez le sentiment de ne pas avoir de place.
    2. Vous avez une relation conflictuelle et épidermique avec un de vos enfants. Vous n’arrivez pas à l’aimer de façon inconditionnelle ou vous le voyez comme un rival.
    3. Vous vous sentez triste et déprimé(e) depuis quasiment toujours, sans qu’une raison particulière en soit à l’origine.
    4. Vous avez du mal à concrétiser vos projets (immobiliers ou autres) ou encore vous avez déjà connu une ou plusieurs faillites.
    5. Vous êtes en conflit avec l’ex-partenaire de votre conjoint ou avec l’un de leurs enfants.
    6. Vous n’arrivez pas à faire le deuil d’un grand-parent, d’un parent, d’un enfant
    7. Vous êtes en conflit avec votre conjoint et/ou ses parents.
    8. Vous êtes un ancien enfant « adultisé ». Vous avez dû prendre en charge vos parents dans votre enfance pour des raisons variées (dépression du parent, maladie, absences…).
    9. Vous souffrez d’une maladie ou d’une addiction pour laquelle vous ne trouvez pas de sens.
    10. Vous avez vécu un abus sexuel dans votre enfance ou plus tard.

    Et les 3 erreurs à éviterconstellations familiales,bordeaux,montauban,périgueux,savoie,indications,contre indications,erreurs,raisons

    1. Vouloir faire de la « voyance » et ainsi découvrir des secrets de famille.
    2. Venir par curiosité et n’avoir rien à travailler (pas d’attente, pas de problématique). Dans ce cas, il vaut mieux venir en tant que représentant pour découvrir l’outil.
    3. Venir pour régler le problème de quelqu’un d’autre (sauf s’il s’agit d’un de vos enfants mineurs)

    Vous y voyez plus clair ? Alors, si la démarche vous intéresse, vous pouvez consulter le planning des ateliers (sur Bordeaux, Montauban et Périgueux) dans la rubrique Planning et télécharger le bulletin d'inscription et le questionnaire préparatoire. C'est ici : plaquette constellations 2012.pdf et Questionnaire 2011 – Constellations familiales.pdf

    Au plaisir de vous accompagner...

     

  • Voici qui je suis !

    «J'avais peur à une certaine époque que les gens disent: "Pour qui se prend-elle?" Maintenant, j'ai le courage de me lever et de dire: "Voici qui je suis."»
    – Oprah Winfrey


     

    Je partage avec vous l'écrit du jour de Marie Pier, une belle âme dont je me sens proche... Et si vous n'êtes pas encore abonnés à "Matin Magique" inscrivez-vous vite à  
    http://www.matinmagique.com (sans frais).


    On craint parfois de briller un peu trop intensément, d’occuper trop d’espace… de se prendre pour un autre, comme on dit. Or, cet «autre» qui nous semble si beau et si grand n’est rien de moins que notre être profond qui nous appelle à lui. Et si on ne se sent pas à la hauteur, il est d’autant plus important de se précipiter à sa rencontre et de lui faire une place dans notre vie. ;-) 

    Mantra du jour: «Voici qui je suis.» 

    Passez une magnifique journée !
    Marie-Pier

  • L’histoire du jour - La fenêtre 
 


    croyances,projections,communication,interprétationUn jeune couple déménage dans un nouveau quartier.  
 Le lendemain matin, alors qu'ils prennent leur petit-déjeuner, la jeune femme avise sa voisine qui pend son linge dans le jardin. 
 

    
- « Ce linge n'est pas très propre, dit-elle. On dirait qu'elle ne sait pas comment faire une lessive correctement. Peut-être qu'il lui faudrait un autre savon. » 
 


    Son mari regarde aussi, mais demeure silencieux. Chaque fois que sa voisine met son linge à sécher, la jeune femme formule les mêmes commentaires.

    Environ un mois plus tard, étonnée de voir une belle lessive toute propre pendre à la corde à linge de sa voisine, elle dit à son mari : 
 


    -   « Regarde, la voisine a appris à laver son linge correctement. Je me demande qui a bien pu l'aider ? » 
 


    -   Le mari lui répondit aussitôt :  
 


    -   « Je me suis levé tôt ce matin et j'ai nettoyé les fenêtres. » 

    croyances,projections,communication,interprétationLes fenêtres de nos yeux sont-elles vraiment propres ? Que projetons-nous sur ce que nous observons et analysons des choses de notre histoire, de notre système de croyances, de nos peurs ?

    Alors, nettoyons vite nos fenêtres pour mieux rencontrer l'autre dans son unicité et sa différence.

    Prenons aussi le risque de communiquer pour réduire le fossé entre ce que je projette et ce que l'autre cherche à me faire comprendre. Car ce n'est pas parce que je suis "clair"(e) que je suis compris(e).

  • Attention à ne pas perdre notre vie à la gagner

    gestion du temps,gestions des priorités,choix de vie,simplicitéVoici une petite histoire qui m'a été offerte il y a quelques années :

    Dans un petit village côtier mexicain, un bateau rentre au port.  Un américain complimente le pêcheur mexicain sur la qualité de ses poissons et lui demande combien de temps il lui faut pour les pêcher.

     

    -       " Pas longtemps", répond le mexicain.

    -       " Pourquoi ne restez vous pas en mer plus longtemps pour en attraper plus ? " demande l'américain.

    -       Le mexicain répond que ces quelques poissons suffisent à subvenir aux besoins de sa famille.

    -        L'américain demande alors ! " Que faites-vous le reste du temps ? "

    -       " Je fais la grasse matinée, je pêche un peu, je joue avec mes enfants, je fais la sieste avec ma femme. Le soir je vais au village voir mes amis. Nous buvons du vin et jouons de la guitare. J'ai une vie bien remplie. "

    -       L'américain l'interrompt : " J'ai un MBA de l'université de Harvard et je peux aider. Commencez par pêcher plus longtemps. Avec les bénéfices dégagés, vous achetez un gros bateau. Avec l'argent que vous rapporte ce bateau, vous en achetez un deuxième et ainsi de suite jusqu'à ce que vous possédiez une flotte de chalutiers. Au lieu de vendre vos poissons à un intermédiaire, vous négociez directement avec l'usine, et pouvez même ouvrir votre propre usine. Vous quittez votre petit village pour Mexico City, Los Angeles, puis New York, d'où vous dirigez toutes vos affaires. "

    -       Le Mexicain demande alors : " Combien de temps cela prend-t-il ? "

    -       " 15 à 20 ans ", répond l'américain ...

    -       " Et après ? " demande le mexicain.

    -       " Après, c'est là que ça devient intéressant ", répond l'américain en riant. « Quand le moment sera venu, vous introduirez votre société en bourse et vous gagnerez des millions... "

    -       " Des millions ? Mais après ? "

    -       " Après, vous pouvez prendre votre retraite, habiter dans un petit village côtier, faire la grasse matinée, jouer avec vos enfants, pêcher un peu, faire la sieste avec votre femme, et passer vos soirées à boire et à jouer de la guitare avec vos amis ".

    Et vous, quelles sont les activités ou les pressions que vous pourriez mettre de côté pour vivre le moment présent avec ceux que vous aimez ? Postez vos commentaires sur le blog...